Mesquer : Les habitants sont nommés les Mesquerais et les Mesqueraises.
La commune s'étend sur 16,7 km² et compte 1 710 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2005. Avec une densité de 102,3 habitants par km², Mesquer a connu une nette hausse de 16,1% de sa population en rapport avec 1999.
Entouré par les communes de Saint-Lô, Asserac et La Turballe, Mesquer est situé à 8 km au Nord-Ouest de Guérande la plus grande ville au alentour.

 

Mesquer vient du nom du ruisseau, le Mes.

Le texte le plus ancien qui mentionne pour la première fois Mesquer en 1182 est un inventaire des biens des Templiers qui signale les moulins à eau de Mesquer.

Les premiers habitants de Mesquer construisent près du couvent leur premier centre paroissial, la chapelle Saint-Mars.

 

Mesquer, appelé à l'origine la Roche-en-Mesquer,  dépendait au XVe siècle  de la baronnie de Campzillon qui relevait directement du duc de Bretagne. Cette seigneurie s'étendait en cinq paroisses : Mesquer, Piriac, Guérande, Batz et Saint-Molf.

 


 

Mgr Gaston Lequimener, prêtre depuis 1947, est un homme d'église qui, pour les services rendus, a été fait prélat d'honneur de Sa Sainteté.

À près de 89 ans, il travaille actuellement à une Histoire de Mesquer, qu'il espère pouvoir terminer, avant le prochain Salon du livre de Kercabellec début août.

 

Son travail est chronologique et comprendra plusieurs Temps, depuis le Temps des origines (silex et pierre polie) jusqu'au Temps du souvenir (le XX e siècle) basé sur les souvenirs familiaux, en passant par le Temps des moines (Templiers et Hospitaliers), le Temps des barons (Campzillon et le XVI e siècle), le Temps des marquis (Tréambert et les XVII e et XVIII e siècles), le Temps des citoyens (Révolution et Empire), le Temps des négociants (1 re moitié du XIX e siècle) et le Temps de la maturité (de 1848 à 1900).

 

Plus d'informations

Retour à l'accueil